ARTISTE ASSOCIÉE 2018-2019

BIOGRAPHIE

Le théâtre rencontre le design spéculatif rencontre la réalité virtuelle rencontre le travail sonore rencontre la littérature rencontre le jeu vidéo alternatif rencontre la performance rencontre l’art plastique : Benoît fusionne les langages, les emboîte en poupées russes. Il bouscule les neurones et crée des nouveaux itinéraires mentaux. Parfois, il s’essaie à une archéologie du futur : dans les musées de l’an 3017, on parlera de nous et on montrera nos objets, oui mais lesquels ?

Benoît, diplômé en journalisme à l’IJBA (Bordeaux/France) et en Média Design à la HEAD a un parcours vraiment pluriel. Il a mené une recherche à l’IRMAS (Institut de Recherche en Musique et Arts de la Scène à Lausanne), il a été assistant en Arts Visuels à la HEAD, il est intervenant à l’École Publique de Journalisme de Tours et au sein du master Design Social Impact de l’école Paris College of Art. Il participe au Design Fiction Club et organise des conférences et des workshops à la Gaîté Lyrique (Paris). Il a travaillé dans la presse culturelle (La Croix, Télérama, GQ, TMV) puis s’est retrouvé de l’autre côté de la barrière en collaborant avec des metteur.euse.s en scène, des musicien.enne.s ou des designers. Il a notamment co-créé Kairo[s] avec la metteuse en scène Isis Fahmy, une création qui met en perspective la complexité de la mégalopole du Caire (création au Théâtre Saint-Gervais de Genève en 2015 et 2018, résidence Pro Helvetia au Caire 2016, Festival de la Cité à Lausanne 2016, Théâtre Olympia à Tours en France). Il co-signe la performance HORDE et conçoit les instruments de la performance (Festival de la Cité 2017, Lieu Unique à Nantes en 2018).
En tant que créateur, il développe l’installation Murmures (Milan – Salone di Mobile 2017, Design days Genève 2017, Art@GIF 2017 à l’ONU), le jeu expérimental Prométhée (White night Moscow 2016, Ludicious 2017, Tous Ecrans 2016) ou la chasse au trésor interactive Août pour la Ville de Genève (1er août 2018 au Parc Lagrange à Genève). Ses travaux de fin d’étude, le mémoire Spéculatif Présent et l’installation SsiwsLand, questionnent la pratique du design spéculatif dans le contexte sociétal occidental et contemporain.

EN SAVOIR PLUS

benoitrenaudin.com

VOIR LES AUTRES ARTISTES ASSOCIÉ-E-S 2018-2019

X