Histoire du lieu

La création et le développement d’une ville peuvent être vus comme le fruit d’une succession chronologique de faits et d’évènements. Qu’il s’agisse de faits politiques, sociaux ou économiques, leurs traces se lisent aujourd’hui dans nos environnements urbains et continueront à jouer un rôle majeur dans les changements et bouleversements morphologiques de nos villes,
Le centre multiculturel L’Abri, destiné aux jeunes talents et situé en dessous de la Terrasse Agrippa-d’Aubigné à Genève, est un des témoins de l’histoire politique et urbaine de la Ville. Sa position urbaine majeure « d’entre-deux villes » ainsi que son histoire en font un lieu aux potentialités multiples.

Réalisé dans les années 40 à la place d’un tissu d’habitation dont la morphologie provenait du Moyen-Age, l’abri anti-aérien de la Madeleine devait jouer, en cas de conflit militaire, un rôle majeur pour la protection des habitants de la Ville de Genève. II pouvait accueillir 1200 personnes réparties entre les trois sous-abris qui le composaient. Son expression monolithique et introvertie exprime de ce fait l’usage pour lequel il était prévu.

Afin d’offrir un lieu capable d’accueillir du public dans le cadre de multiples manifestations culturelles, le projet d’architecture a proposé de conserver la structure générale de l’abri originel tout en travaillant par soustraction et offrir ainsi des espaces aux dimensions confortables. Ainsi, les trois sous-abris préexistants ont été conservés dans leur structure générale et correspondent aujourd’hui a trois espaces majeurs aux caractéristiques variées.
Ce processus de transformations confère à L’Abri des espaces d’une surface nette totale de plus de 900 m2 adaptés à l’expression culturelle et à même de répondre à la demande d’excellence et de polyvalence formulée par les milieux culturels.

L’expression architecturale choisie, sorte de mixité entre modernité et histoire, a permis d’offrir aux lieux un caractère particulier et propice à l’expression de la culture scénique. Ce trait est lisible dans chaque choix de matériaux et détails de l‘ensemble où le passé du lieu côtoie les techniques constructives et scéniques les plus modernes.

Description générale

L’Abri est principalement formé de trois espaces majeurs aux caractéristiques techniques et acoustiques très variées. Adjacents à ces espaces et distribués par un couloir préexistant, un certain nombre d’espaces servant prennent place et répondent aux besoins logistiques des trois salles. On y trouve l’ensemble des dépôts, loges, arrière-scène, sanitaires et régies.

En surplomb, en lieu et place des cinq mètres de terre qui devaient servir à la protection de l’abri, deux salles de répétitions polyvalentes aux dimensions généreuses ont été réalisées.

L’ensemble est idéalement placé en plein cœur du centre-ville, jouxtant la Place de la Madeleine, l’une des « portes d’entrée » de la Vieille-Ville.

Objectifs

L’Abri est un espace de représentation, d’exposition, de répétition, d’échange et d’expérimentation artistique destiné à de jeunes talents pratiquant les arts de la scène (musique, théâtre, poésie, lecture, danse, etc.), les arts visuels (art audiovisuel, culture numérique, installation, photographie, illustration, BD, etc.) ou toute autre forme d’expression artistique. Sans hiérarchie de genres, pensé comme un abri des esthétiques artistiques dans le champ des arts actuels, L’Abri est avant tout orienté vers la découverte, l’accompagnement et la promotion de jeunes artistes. L’Abri a également vocation à conclure des partenariats avec des institutions partageant les mêmes objectifs.

REPRÉSENTATION & EXPOSITION

L’Abri est un espace de représentation, d’exposition, de concert ou d’autres manifestations publiques.

RÉPÉTITION

L’Abri est un espace mis à la disposition d’artistes et de collectifs artistiques pour la préparation de leurs premières productions.

ÉCHANGE

L’Abri est un espace qui favorise les échanges indispensables à la création artistique. Ces échanges sont destinés aux artistes et peuvent être ouverts au public, sous forme de colloques, tables rondes à l’occasion de séminaires avec des spécialistes (scientifiques, politiques, producteurs, collègues, etc.).

EXPÉRIMENTATION ARTISTIQUE

L’Abri peut être mis à la disposition de jeunes artistes, hors tout contexte de production et selon un calendrier défini pour y poursuivre un travail personnel d’expérimentation artistique.

Conseil de fondation

M. François BELLANGER

Président
Avocat – Professeur à l’Université de Genève

Mme Stéphanie LAMMAR

Vice-Présidente
Conseillère administrative de la Ville de Carouge, Avocate

M. Philippe BERAN

Membre
Chef d’orchestre

M. François BUENSOD

Membre
Conseiller juridique auprès du Département de l’environnement urbain et de la sécurité de la Ville de Genève

M. Jean-Pierre GREFF

Membre
Directeur de la HEAD (Haute Ecole d’Art et de Design)

M. Marc MAUGUE

Membre
Secrétaire Général de la Fondation Hans Wilsdorf

M. Félicien MAZZOLA

Membre
Conseiller de Direction – Département de la Culture et du sport de la Ville de Genève

Mme Maria METTRAL

Membre
Comédienne

M. Claude RATZE

Membre
Directeur de La Bâtie – Festival de Genève

M. Steve ROGER

Membre
Directeur de l’agence Caecilia

M. Vincent SAGER

Membre
Directeur d’Opus One

Equipe

M. Rares DONCA

Directeur

M. Jean-Pascal COTTALORDA

Adjoint de direction

M. Fabio JARAMILLO

Régisseur technique

Intervenants

Raphaelle MUELLER

Photos des Artistes Associés
Photos de l’affiche

Sonia DOMINGUEZ

Graphisme de l’affiche

Félicien FLEURY
NGSENS

Site Internet

Laurent MONNET

Graphisme logos

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter.

X